Optimisation d’exploitation énergétique durable

On entend par optimisation de l’exploitation (OE) l’ensemble des actions et mesures entreprises au cours du cycle de vie d’une installation domotique afin d’exploiter ces installations avec un minimum de ressources tout en tenant compte des consid��rations économiques.[1]

Les mesures envisagées sont les suivantes:

  • Adaptation des durées d’exploitation
  • Réduction des volumes d’air
  • Optimisation de l’humidit�� de l’air
  • Réduction des besoins en électricité pour le transport de l’air
  • Contrôle de la purification de l’air (filtres)

L’objectif de l’optimisation d’exploitation (OE) durable consiste à adapter de manière conséquente et durable les valeurs de consigne des installations de ventilation et de climatisation en fonction des besoins d’utilisation et de renforcer la compréhension de leur fonctionnement et du contexte dans lequel elles sont exploitées auprès des exploitants de ces installations. Ceci permet de réaliser des économies d’énergie sans que le niveau de confort en soit affecté. L’action durable de l’optimisation est assurée en impliquant le personnel d’exploitation dans la réalisation des mesures d’OE, de manière à lui donner les moyens de réagir à des modifications et adaptations survenant ultérieurement et lui permettre d’adapter les mesures d’OE.

Les optimisations de l’exploitation sur la méthodologie NEBO+ sont réalisées en 5 étapes:

  • Etape d’OE 1: Constat de l’état réel
  • Etape d’OE 2: D��finition des mesures d’optimisation d’exploitation
  • Etape d’OE 3: Réalisation des mesures d’optimisation
  • Etape d’OE 4: Formation d’exploitant d’installations
  • Etape d’OE 5: Réajustement et documentation de l’effet

L’optimisation de l’exploitation est réalisée en partenariat avec l’exploitant afin de récupérer le plus possible de l’expérience de l’exploitant et également de transmettre le maximum de l’expertise de l’ing��nieur conseil pour l’exploitant.

Vous trouverez ici de plus amples informations sur l’optimisation de l’exploitation des installations de ventilation et de climatisation.



[1] Inspiré du rapport SuisseEnergie « Principes de base pour l’exploitation optimale des installations complexes (OEc) » de l’Office fédéral de l’énergie

��